Nicaragua

Un pays extrêmement divisé

Le Nicaragua est confronté à une situation économique particulièrement difficile. De nombreuses causes expliquent ce contexte : des dizaines d’années d’oligarchie (durant lesquelles le pouvoir a été réservé à un petit groupe de personnes), une dette extérieure élevée, un taux de chômage très important, un grand nombre d’analphabètes ainsi qu’un haut taux de mortalité infantile. À cela, s’ajoute les conséquences des années de guerre civile, les nombreuses catastrophes naturelles et l’immense pauvreté dans laquelle se trouve la population.

Le Nicaragua possède la dette publique par tête d’habitant la plus élevée au monde. C’est l’un des pays les plus pauvres de l’Amérique latine (juste après Haïti) : 45% de la population vit dans une extrême pauvreté et doit s’en sortir avec 1 dollar américain – voire moins – par jour.

SOS World a rapidement pris conscience que les Nicaraguayens avaient besoin d’une aide d’urgence, tout particulièrement les nombreux enfants devenus orphelins suite à la guerre civile. Nous venons ainsi en aide à différentes régions, conjointement avec notre partenaire de projet local. Nous y fournissons des soins de santé, une assistance alimentaire, des services à l’emploi, un accès au logement, un service d’accueil pour les enfants des rues, des orphelinats ainsi que des écoles.